Skip to content

école b5

Ecole B5 - Nouvelle année, nouveaux projets !

Nouvelle rentrée, nouveaux projets. L’école B5, qui mix formation, incubation et apprentissage, vient d’accueillir la promotion 2021 – 2022. De nouveaux étudiants vont pouvoir s’investir dans un projet stratégique pour une entreprise du territoire breton. C’est le cas de Maud, 27 ans, qui rejoint la société Silvadec, spécialisée dans l’aménagement extérieur, avec un objectif bien précis : « Construire la Bretagne verte de demain et créer une terre d’innovation qui soit résiliente grâce à l’économie circulaire ».

Les produits de la société Silvadec, des lames de terrasse en bois composite, sont aujourd’hui composés de matériaux à 1/3 de matières premières issues de la pétrochimie. Son ambition ? Passer d’ici à 2030 à 100% de matériaux biosourcés type bio-plastique issu de goémon/coproduits de coquilles St Jaques/huitres ou matériaux recyclés sourcés localement sur le territoire breton. Elle travaille en ce moment à la mise en place de deux unités pilotes qui fournirait la société en plastique recyclé et aussi en marc de café récoltés localement. L’entreprise est déjà très engagée sur l’environnement, avec des usines de production implantées en Bretagne et des matériaux 100% recyclable.

Un parcours riche ponctué de voyages

« Participer à la création d’un futur désirable sous le signe de la solidarité en nouant des partenariats avec des acteurs locaux engagés dans la transition écologique du territoire breton ». C’est par ses mots que Maud se lance dans l’aventure B5 après un parcours universitaire riche de voyages et de rencontres. Diplômée d’un double master en sciences politiques et en management et après un stage dans une maison de luxe à Paris, elle s’envole pour les Pays-Bas pour travailler avec Iris Van Herpen, une créatrice de haute couture. Son rôle ? Développer des partenariats stratégiques visant à améliorer l’empreinte carbone de la société et développer son engagement éco-responsable. Elle a notamment porté le projet de robe upcyclée intégrant du déchet plastique post-industriel de la marque Evian, piloté un partenariat avec le MIT Media Lab pour le développement de matériaux innovants et identifié des sociétés produisant des matériaux durables au moyen de la biotechnologie type Faircraft basé dans le génopole d’Evry qui développe du cuir alternatif grâce à la culture de cellules souches.

Maud (à droite) à l’ouverture d’une exposition sur les robes d’Iris Van Herpen à Poznan (Pologne) avec le commissaire d’exposition et sa stagiaire.

Après deux ans à Amsterdam, elle souhaite se rapprocher de l’économie du réel et revenir en Bretagne : « Les bretons finissent toujours par revenir à la maison. » C’est à ce moment qu’elle entend parler de l’Ecole B5, y postule et présente aujourd’hui son projet pour agir concrètement sur le territoire breton.

 

Cette année, de nouveaux étudiants ont également intégré l’école B5. Marchés innovants ou nouveaux matériaux, quelques soit les projets de la future génération, ils souhaitent mettre à profit leurs compétences entrepreneuriales au service d’un futur plus écologique.

L’Ecole B5 s’inscrit dans cette volonté d’accompagner et de former les futurs leaders de Bretagne. A la rentrée 2021, l’Ecole B5, Skol ar Sell a recruté sa deuxième promotion d’étudiants-entrepreneurs en alternance. Fidèle à sa pédagogie opérationnelle unique centrée sur l’expérience d’ambassadeurs et d’intervenants du monde professionnel dont l’objectif vise la réussite de projets stratégiques entrepreneuriaux. Excellence stratégique, approche innovante mais aussi transmission intergénérationnelle et éthique de responsabilité sont au cœur de la conception du leadership portée par l’école B5, Skol ar Sell. Portée par des personnalités, comme Alain Glon, Jakez Bernard, Aziliz Gouez ou Xavier Fontanet, l’un des plus grands dirigeants internationaux de ces dernières années, elle accompagne une nouvelle génération à affronter les défis de demain pour la prospérité de la Bretagne.

L’Ecole B5 forme les futurs leaders de la Bretagne de demain à la stratégie d’entreprise, l’entrepreneuriat et l’intrapreneuriat grâce à une formule unique entre apprentissage, incubation et formations.

« Ce n’est plus l’heure de changer le pansement.
Il faut penser le changement. Collectivement. »

Découvrir le manifeste

Enseignement Secondaire

Enseignement Supérieur

Développement Économique

Formation Continue

Vie sociale & Culturelle