Skip to content

Découverte

Quand le Groupe Beaumanoir vient présenter sa politique RSE aux étudiants de l’ESCD 3A !

La RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises)est devenue un domaine à part entière dans le développement des entreprises, où se mêlent réflexion environnementale et bonnes pratiques. Natacha Arnaud-Battandier, intervenante à l’école ESCD 3A sur le campus The Land, responsable RSE au sein du groupe Beaumanoir, fleuron de l’industrie textile bretonne, nous éclaire sur ses missions au sein du groupe.

Enjeux sociaux et environnementaux

Au sein du groupe Beaumanoir la RSE est portée par 2 services : le service RSE et le service sourcing durable qui est en charge de la partie audit et accompagnement des fournisseurs. Il y a là de gros enjeux sur la chaine d’approvisionnement tant sociaux qu’environnementaux. L’accompagnement des marques est effectif également dans le sourcing, c’est-à-dire l’achat de matières plus durables comme le coton recyclé ou bio. « Le rôle transversal de la RSE nous permet d’intervenir en direct sur certains projets ou en tant qu’expert auprès des équipes » indique Natacha.

5 marques pour un plan d’action socle

Le service RSE travaille auprès du groupe et de ses marques (Cache-cache, Bononbo, Bréal, Morgan, Vib’s, La Halle) à définir leur feuille de route RSE via un plan d’action socle qui détermine les axes de travail prioritaires. Les marques peuvent également définir leurs propres objectifs si elles le souhaitent. Le service favorise l’implication de ses quelques 4 400 collaborateurs en les sensibilisant aux bonnes pratiques via la formation des nouveaux entrants, et promeut les éco-gestes.

La suppression des tasses plastiques jetables par exemple a été une des premières actions menées par Natacha qui travaille dans le sens d’une cohérence globale. « Nous travaillons actuellement avec les boutiques sur les aménagements et l’amélioration de la gestion de l’énergie et des déchets dans les magasins » nous précise Natacha, « avec un impact tant écologique qu’économique ».

Natacha est également à la manœuvre sur le rapport DPEF* du groupe. Cette obligation applicable depuis 2017 à destination des entreprises tend à favoriser et accélérer la prise de conscience des entreprises et « à les placer dans une dynamique vertueuse d’engagement environnemental, social et sociétal. »


* Déclaration de Performance Extra-Financière

Enseignement Secondaire

Enseignement Supérieur

Développement Économique

Formation Continue

Vie sociale & Culturelle